Browsing Tag

régime

Volonté : 0 / Craquage : 72 – Le jour où, décidément, ça ne passe pas

Bonjour-bonjour,

Je suis comme ça moi, j’annonce en fanfare que je fais un régime, une bonne idée pour avoir des encouragements, pour se mettre un peu la pression et rester motivée. Ca m’aide toujours d’avoir des personnes derrière moi, qui me pousse au cul, ça marche bien avec moi. Sauf que voilà, là, encore une fois ce n’est pas passé.

Je ne le pense pas, le « ta gueule ». L’image me fait bien marrer surtout. D’ailleurs, je suis très franche et je ne vous cache pas que même si ça me fout la honte, s’il y a bien un truc où j’ai zéro volonté, c’est en ce qui concerne le miam miam.

Je sais plus si je vous avais dit que j’avais déjà consulté une diététicienne, il y a deux ans. Ses premières conclusions : j’ai les habitudes alimentaires d’une gamine. Elle m’a suivie pendant 3 mois et voyant qu’il n’y avait pas vraiment de progrès et toujours des craquages, elle avait fini par me dire que mon problème était psychologique et qu’il fallait que je consulte parce que pour l’instant, on perdait notre temps toutes les deux.

Forcément, je l’ai mal pris. J’ai pensé très fort « je t’emmerde sale conne ». Maintenant je comprends un peu mieux c’est clair. Au final, en suivant le régime starter de la chrononutrition, je n’ai pas eu faim non. J’étais juste bien frustrée. Et quand je me suis permise le fameux repas joker, je me suis dit un truc du genre « merde, y’a pas un autre moyen de perdre du poids que de bouffer du quinoa ? ». Donc là, je me suis mise à réfléchir et c’est là que j’ai arrêté.

Trop de viande. Pas de chocolat. Du fromage le matin. Pas de chocolat. Trop de poisson. Pas de chocolat. Quand je réfléchis trop, quand je me dis que je me prive, quand je me dis que je mange trop de quelque chose que je n’apprécie pas vraiment, je trouve cela trop stupide.

Où en suis-je maintenant ? Bien sûr j’aimerais toujours perdre un peu de poids. Même je suis stable à 85 kg, ce n’est pas vraiment un poids de forme pour mes 1m59. La chaleur du moment m’aide beaucoup, car dans ces conditions, je n’ai pas envie d’un méga plat de pâtes carbonara. Donc les crudités et fruits, ça y va sans problème. Rien que d’y penser, j’adore ça.

Ce qu’il faut que je travaille : Il faut vraiment vraiment vraiment que je diversifie mon alimentation. Il faut que je mange plus de légumineuses genre pois chiches, haricots blancs, fèves. Cela serait pas mal que je mange aussi de la viande et poisson mais je ne pourrais jamais en manger autant que ce que préconise la chrononutrition. Je n’aime pas assez cela.

J’ai réfléchi aussi à prendre un coach. J’ai fait quelques recherches mais ça me saoule tellement de devoir payer pour cela.

Donc voilà, j’en suis là. Je n’en suis pas fière. Mais au moins je suis consciente du travail que j’ai à faire.

Sioux mes choux <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Chrononutrition] Le régime starter : 1re semaine (dur dur)

Bonjour-bonjour,

Bon je n’avais pas tellement l’intention de vous bassiner avec mon régime toutes les semaines mais comme j’ai repris un autre programme, j’ai décidé de vous en parler. Ma première tentative s’est très bien passée, j’étais vraiment bien dedans et ça me contentait bien. Sauf que sachant que ce week-end j’étais en famille, du genre de week-end où il te faudrait 15 repas joker pour pas foirer le régime, j’ai décidé, sur les conseils de Neige, de reprendre mon programme avec le régime starter, qui permet de perdre beaucoup de volume et de poids (jusqu’à 8 kg), plus vite.

mincir vite et rester mince

Par contre là, c’est carrément une autre histoire que le côté soft que je faisais avant. Le programme se déroule sur un mois avec des aliments spécifiques à manger selon les semaines. Moi qui voulais éviter les restrictions, c’est râpé. Mais bon, je me suis remontée les manches et je me suis dit : un peu de sacrifices pendant un mois, ça peut me faire perdre un peu de poids un peu plus vite alors pourquoi pas. (Première fois que j’accepte cette idée).

Bref pour cette première semaine nous avons :

Petit déj : 24g de pain (complet), 60g de fromage à pâte crue, fleurie (brie, camembert, coulommiers, Saint-Félicien…) et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + boisson non sucrée.

Déjeuner : 160g de viande blanche (sauf porc), 2 cuillères à soupe de quinoa + boisson non sucrée.

Goûter : 20 cl de jus de fruit.

Dîner : 160g de poisson gras riche en omega 3 (saumon, thon, maquereau…), 2 cuillères à soupe de légumes verts à feuilles (salade, endives, brocolis…)

Alors, vos impressions ? C’est dur hein ? Pas de chocolat de la semaine déjà, duuuuuuur ! Pour le petit-déj, l’huile d’olive me pose un peu problème (je la remplacerai sans doute par le beurre quand j’en aurais vraiment marre) mais sinon, il me va bien. Je n’ai aucun problème avec le fromage le matin ^^ Le livre recommande également de prendre des complèments alimentaires multivitamines et minéraux (de la marque bien sûr :p). Je ne le fais pas parce que déjà, je ne marche pas dans ce business. Mais en plus je fais actuellement une cure de Maca, pour le tonus intellectuel et physique et je prends aussi la cure Topslim d’Oenobiol qui a trois actions : brûle les graisses, draîne et tonifie avec de la vitamine C. C’est un petit sachet goût thé pêche que je dissous dans 1,5 l de Contrex, qui a une bonne teneur en minéraux. Donc voilà, pas besoin de compléments supplémentaires ^^

Le déjeuner et le dîner sont mes deux repas pestiférés. Trop de viande et trop de poisson pour peu d’accompagnement. Et moi l’accompagnement, c’est ce que je préfère. Cela dit, lundi et hier, mes deux premiers jours, j’avais pas prévu de bons trucs donc j’ai fait avec les moyens du bord : des tranches de blanc de dinde et de poulet pour le déjeuner et des boîtes de thon pour le dîner. Pas hyper réjouissant quoi. Et sinon, le quinoa j’aime pas ça à la base. Mais bon, finalement ça va. En sauce j’utilise de la sauce soja, pour faire le plus sain possible. On a le droit à 2 cuillères à soupe de sauce à chaque fois.

Quand au goûter, c’est mon petit plaisir de la journée, ma seul dose de sucre. Dur à admettre, moi qui adore ça. Le jus de fruit c’est assez frustrant, ça descend vite. Rien de solide…

Vous l’avez compris, au bout de deux jours, je suis assez frustrée de cette première semaine de régime, ce qui n’est pas, je le sais, la meilleure façon de le tenir. Pendant l’étape starter, on n’a le droit qu’à un repas joker. Il n’est pas conseillé de s’en servir mais clairement, je ne peux pas m’en passer dans mon état d’esprit actuel. J’ai déjà quelques idées (une forte envie de Mcdo en fait, on verra en temps voulu).

Le but de cette première phase et sa méthode pour faire perdre autant de poids c’est de n’apporter que le minimum d’apport nutritionnel nécessaire au corps. Pour l’instant, même si je suis un peu frustrée, je suis vraiment déterminée.

A suivre !

Sioux mes choux <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce jour étrange où j'ai décidé de faire un régime

Bonjour-bonjour,

Aujourd’hui je vais vous parler de moi. Oui, comme d’hab en fait. Je vous l’avais déjà confié, je suis grosse. Je ne me pèse jamais. Ca me fait peur et en même temps j’essaie de m’en foutre. J’ai mis du temps à m’accepter, maintenant ça va. Je me trouve jolie même si je me vois probablement plus mince que je ne le suis. Mais bon, je ne suis pas aveugle non plus : je suis grosse et je ne fais pas de sport.

Donc je manque de souffle et je pense que ça serait pas mal de pouvoir de faire en sorte que je ne sois pas essoufflée lorsque je ne montre qu’un étage. Cette année j’ai vu ma mère fondre en suivant le régime portfolio, un régime qui ne me conviendrait pas trop. Vraiment trop restrictif. Mais bon, ça m’a interpelé. Ma mère l’a fait, je peux le faire.

Je me suis un peu renseignée, j’ai fait le tour des régimes les plus fous (honnêtement, qui peut tenir un régime « citron » ? Ca doit perforer l’estomac !). Une amie, l’adorable Neige du blog Tambouille tout, m’a parlé de la chrononutrition. Ca m’a tout de suite parlé. Je trouve ce régime hyper logique, c’est le matin et le midi qu’on a besoin du plus de gras et d’énergie. Tandis que le soir, c’est clair que le léger passe mieux.

ma chrononutrition

Si vous avez lu mon dernier Aujourd’hui c’est SpreadMe, vous avez sans doute lu ensuite l’article sur les principes de la chrononutrition.

Pour moi ça donne le matin 60g de pain (complet de préférence, pour mon morphotype), 80g de fromage (à pâte molle) et 15g de beurre.

Le midi, 160 à 260g de viande et trois quart d’un petit bol de féculent. (Pas de dessert !)

Le goûter, je fais la moitié d’un petit bol de fruits secs et de graines (type amandes, noisettes,…), une compote ou un fruit et 40g de chocolat noir (au moins 70%).

Le soir poisson/fruits de mer à volonté et 3 quarts d’un petit bol de légumes.

Thé, infusion et eau à volonté, tout cela sans sucre. Et café sans sucre aussi (ça c’est le plus dur !)

Et j’ai donc le droit de faire deux repas joker par semaine. A mon avis, ça sera au moins un petit déjeuner, parce que ça va être dur de me passer de mon chocolat chaud et de mon jus d’orange ^^ Je pense que ça va être difficile de faire admettre ce régime à mes proches mais bon, je vais essayer. Franchement, manger du fromage le matin ça en dégoute plus d’un chez moi.

Mes premières impressions au bout de trois jours : je crois que c’est la première fois où je n’ai pas le moindre creux, le moindre ventre qui gargouille entre mon petit-déj et mon repas de midi. C’est si magique que je pense que je vais légèrement réduire les doses pour avoir un peu plus faim le midi. Idem pour le midi au gouter. Je n’ai pas faim avant 19-20h, mais je pense que c’est surement parce que je fais un peu au pifomètre les mesures de féculents et que j’en prends surement trop. Mais bon, je suis quand même hyper impressionnée, je n’ai aucune sensation de faim. Un peu de gourmandise mais comme je n’ai pas faim, ça se surmonte facilement. Et puis un peu de thé froid et ça passe. Du coup le soir, vu que le dîner n’est pas obligatoire, je goûte. Il parait qu’on perd plus facilement lorsqu’on peut sauter le soir.

Donc niveau poids voilà mon poids de départ : 85 kg pour 1,59 m. Pour tout vous dire, vu que j’ai commencé un nouveau travail il n’y a pas longtemps, j’ai eu le droit à ma visite médicale et c’est pour cela que je connais mon poids. Je pensais que je ferai plus. Finalement, après ne pas m’être pesée pendant plus de deux ans (oui vous lisez bien, je ne rigolais pas, ma dernière pesée datait de mon échec avec une diététicienne il y a deux ans) et après n’avoir absolument pas fait attention à ce que je mangeais pendant ce laps de temps, je suis restée au même poids. Un truc de fou en fait. Et j’ai aussi appris que je faisais 3 cm de plus que ce que je pensais (oui je pensais que je faisais 1,56m, du coup je me sens bien plus grande xD). Ce qui, mine de rien, me fait re-rentrer dans l’obésité modérée.

J’ai bien rigolé quand un truc m’a dit que mon poids idéal était de 51 kg. Euuuuh… Je ne pense pas que ce poids me corresponde. Donc, voilà, j’aimerais voir déjà si je pourrais descendre à 70kg, 15kg, c’est déjà énorme. On verra. Et donc, parallélement à ça, je me suis aussi engagée à aller au travail à pied (15 minutes aller, 20 retour parce que c’est en montée), ça me fera un peu de sport. Plus les marches à mon travail.

Voilà mon programme pour l’heure. Il est bien évident que je ne conseille à personne d’avoir eu le comportement que j’avais avant. Manger n’importe quoi, c’est… N’importe quoi. J’avais juste pas envie de faire d’effort. Là cette fois-ci, ma maman m’a montré l’exemple, à moi d’essayer de faire aussi bien. Je me dis surtout, qu’au niveau de la santé, ça serait bien de peser moins lourd.

Si vous avez des conseils sur le régime de la chrononutrition, je suis preneuse 🙂 et de même, si ça vous intéresse que je vous tienne bien au courant, je le ferai. Désolée pour la longueur de l’article.

Des envies de mincir chez vous, en ce moment ?

Sioux mes choux <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer