Browsing Tag

Cosmétiques asiatiques

Haul : Mes derniers achats de survie

Bonjour-bonjour !

Je n’ai pas pour habitude de faire régulièrement des hauls. Mais là, c’était une occasion un peu spéciale : certains achats devenaient vraiment urgents et comme les choses sont parfois bien faites, ma première paie est arrivée en même temps. Parce que si pas de bras = pas de chocolat, pas de sous = pas d’achats. Donc voilà, j’ai dépensé quelques deniers pour mon bien-être et ma coquetterie (notez que le dernier stimule un peu le premier).

1. Yves Rocher

Yves rocher

Première urgence de la team coquetterie  : les eye-liners. Urgence auto-créée puisque j’ai lamentablement perdu mon excellent eye-liner Make Up Revolution. Je le soupçonne d’avoir monté un plan d’évasion par saut périlleux dans la poubelle qui est vidée régulièrement. Bravo mon grand. J’ai un peu de mal à vivre sans eye-liner, j’ai donc profité d’un week-end tout à -50% chez Yves Rocher pour me procurer de nouveaux eye-liners car j’avais un très bon souvenir du feutre que je vous avais présenté à mes débuts de blogging (je ne suis pas sûre que ce soit très flatteur de repartager cet article mais bon xD). J’ai choisi deux eye-liners noirs en me disant qu’au moins un sur les deux me plairait et un bleu parce que ça me manquait. Et pour atteindre les 15€ de livraison gratuite, j’ai aussi pris la miniature du mascara Sexy pulp pour 1€. Voyez la bonne affaire quoi. Une revue des eye-liners est prévue très prochainement (les photos sont déjà faites !). Restez dans le coin si ça vous intéresse 😀

2. Fleurs du Japon

Commande Fleurs du Japon

De cet achat vous connaissez l’urgence si vous me suivez sur Twitter. En effet, j’ai eu un problème de compatibilité avec ma dernière huile démaquillante du coup j’ai dû l’arrêter assez soudainement vu que ma peau sensible n’en pouvait plus. Après avoir fait le tour des sites que je connaissais, il s’est avéré que seul Fleurs du Japon avait en stock mon huile-démaquillante-d’amour-pour-toujours Re:cipe à un prix raisonnable (je serais en écriture manuscrite, je soulignerai quinze fois). J’en ai donc profité pour passer ma toute première commande chez eux avec un sachet de coton Suzuran parce que j’avais plus rien en coton non plus. Je suis super satisfaite de ma commande sur cet eshop je vais donc m’empresser de les recommander sur mon article « où acheter des cosmétiques asiatiques ?« . Je vous ai déjà fait une revue de l’huile Re:cipe à la rose et comme je vous l’avais notifié j’avais envie de tester la version au thé vert. J’imagine que je vous reparlerai de cette dernière à l’occasion d’un article « routine » mais je peux vous dire que cette huile au thé vert est aussi fantastique que sa grande soeur à la rose. J’ai retrouvé une sensation de peau propre et nette que je n’avais plus ressenti depuis que j’étais passé à l’huile Calmia.

A ce propos, je tiens à faire quelques précisions parce qu’on ne peut pas tout expliquer sur Twitter : j’ai choisi l’huile Calmia car elle correspondait à tous les critères que je recherche dans une huile démaquillante. L’avoine est un excellent ingrédient cosmétique et les commentaires et revues que l’on peut trouver sur ce produit sont excellents. Malheureusement, ce n’est pas parce qu’un produit semble parfait sur le papier que cela se vérifie en réalité. Personne n’est fait pareil. Je sais d’ailleurs que la fluidité des huiles Re:cipe n’est pas appréciée de toutes tout comme la viscosité de l’huile Calmia était un vrai problème pour ma peau sensible. Donc voilà, c’était sans doute un peu dramatique de ma part d’exposer ce problème sur Twitter mais j’étais vraiment frustrée de ne pas réussir à apprécier ce produit qui était parfait sur le papier. J’en profite pour dire à quel point les gérants de l’eshop Peaux d’anges où j’avais acheté cette huile ont été compréhensifs et à l’écoute.

3. Peaux d’anges

Commande Peaux d'anges

A la base, mon panier était composé des baumes à lèvres Hurraw, les trois nouveautés inspirées de l’Ayuurveda, dont j’ai énormément entendu parler sur la blogo notamment dans les vidéos de Kinoko, et de l’huile démaquillante Re:cipe. Mais ils se sont retrouvés dévalisés des huiles démaquillantes et connaissent actuellement un problème de restockage. Je ne savais donc pas trop avec quoi compléter ma commande (juste des baumes à lèvres bof quoi, même si en l’occurrence je commençais à en avoir besoin assez vite parce que les miens se finissaient). Mais dans mon prosélytisme des cosmétiques asiatiques, j’ai réussi à convertir TOUTES mes collègues de bureau aux crèmes pour les mains asiatiques kawaii. Les deux conventions japano-manga de Touraine se trouvant dans l’incapacité de fournir des cosmétiques asiatiques (oui ça m’a légèrement agacée, je le reconnais), j’ai donc proposé à mes collègues de les commander pour elles sur internet. Elles ont donc bien sûr craqué sur les adorables Missing U d’Etude House.

Vu qu’avec le prix des frais de port j’étais à 3€ des frais de port gratuit, je me suis fait un petit cadeau : la Peach facial clear brush de Coringco qui me faisait vraiment de l’oeil. Parait-il qu’elle est plus douce que la Tosowoong. J’avais adoré ma Toso mais j’ai été contrainte de la revendre quand ma peau sensible a fait des siennes. Maintenant que je suis en pleine maîtrise du sujet, je voulais vraiment retenter le coup, à raison de deux-trois fois par semaine. A voir ! Et j’ai aussi pris des petites éponges de produits de teint en forme de coeur d’Etude House.

Les gérants Peaux d’anges étaient tellement désolés que l’huile Calmia ne m’aie pas convenu que malgré le fait que j’ai dit que ce n’était PAS DU TOUT nécessaire, ils ont tenu à me faire des petits cadeaux en plus des échantillons habituels : le baume Hurraw vanille, un pinceau pour le teint Coringco et un masque en tissu. Je les ai déjà remercié mais c’est vraiment trop adorable parce que c’est super commercial de leur part et que ce n’est pas du tout de leur faute si un produit que j’achète ne me convient pas. Bref, Peaux d’anges est une boutique en or et je vais aussi évidemment les ajouter très vite sur ma liste de boutiques où acheter des cosmétiques asiatiques.

4. Bonheur des zouailles et Ebay

ebay zouaille

Je ne vous présente pas la crème anti-acné Jovees au poivre long et au neem. Je vous en ai déjà parlé l’an passé. Vous savez que j’aime axer ma routine sur l’hydratation la matin et le soin des imperfections le soir. Ma gelée de nuit au tea tree se finissant, j’ai décidé de revenir à la crème Jovees que j’ai pu trouver à moindre coût sur le groupe de revente Au bonheur des zouailles. J’ai hâte de pouvoir l’utiliser de nouveau 😀

Deuxième produit, c’est une découverte que j’ai faite grâce à Angie la débrouillarde. Le Blackhead out de The Face Shop est un masque peel off qui marche un peu comme les patchs anti-points-noirs que l’on trouve dans le commerce. L’article d’Angie est plutôt convaincant et j’avoue que les points noirs que j’ai au menton et sur le nez sont les vrais derniers combats que j’ai à mener sur mon visage. La crème Jovees m’avait bien aidée déjà à ce sujet et je pense que combinée à ce masque les effets pourrait être intéressants 🙂 A moins de 4€ sur Ebay, frais de port compris, on ne risque pas grand chose ^^ Je vous tiendrais au courant !

5. Cocréatrices avec Coslys

Cocréatrices Coslys

C’est un peu le rebondissement de tous ces achats 😀 La semaine dernière, Cocréatrices, grâce à qui j’avais déjà pu tester la marque bio Centella, m’a contactée pour me proposer de tester la gamme pour peau mixte de Coslys. Coslys est une marque bio que j’ai pu connaître et apprécier grâce à Ma Boîte à Beauté grâce à un masque capillaire à la kératine naturelle. J’ignorais complètement qu’ils proposaient aussi des produits pour le visage.

Je rappelle le principe de Cocréatrices : elle permet aux blogueuses de tester des produits avant leurs lancements pour donner son avis et aider la marque à faire l’argumentaire. On peut parler des produits que l’on a testé sur notre blog, ou non. Pour le cas de cette gamme pour peau mixte de Coslys, il s’agit d’une routine slow cosmétique qui est composé d’un démaquillant yeux, un lait démaquillant pour le visage, une lotion tonique et une crème pour le quotidien. Une crème exfoliante et un masque éclat comme soins hebdomadaires. La routine quotidienne est un peu loin de ce que j’utilise d’habitude mais je pense que ça sera justement l’occasion de parler des différences entre les styles de routine et pourquoi j’ai choisi l’une ou l’autre. J’en avais l’intention déjà mais là, ça va être parfait. Le test se fait sur un mois  donc le rendez-vous est pris 🙂

Bonjour la longueur de l’article 😮 Je m’y attendais pas ! Ca m’intéresserait de savoir si vous connaissez une partie des produits que j’ai présenté, n’hésitez pas à m’en parler en commentaire. Et aussi s’il y a des produits en particulier dont vous aimeriez une revue précise, n’hésitez pas à me le dire.

Sioux sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tranche de gifs #12 : Beauty giffette

Bonjour-bonjour,

J’ai hésité un moment à proposer ce thème dans Tranche de gifs de peur de faire fuir les non-beauty-blogueuses. Parce que c’est pas parce que la beauté a pris une place certaine dans ma vie que je dois considérer que c’est le cas pour tout le monde. J’ai un peu tendance à faire de mon cas une généralité parfois, faut pas hésiter à me sonner les cloches si vous vous en apercevez. Mais bon, comme j’ai décidé qu’on pouvait parler de tout dans Tranche de gifs, je me suis dit que ça pouvait être rigolo de voir les différents stades de Beautystas de tout le monde. Donc voilà, que l’on soit millefeuilleuse ou pas, parlons beauté en gif !

Quand j’avais moins de 14 ans et qu’on m’offrait du maquillage

(J’étais contente puis déçue surtout)

Mes premiers traits d’eye-liner

Tandis que ma cousine à côté de moi

Mais à force de s’entraîner, on finit par ressembler à ce que l’on veut

(Panda power !)

« Avec cette coupe de cheveux et ton eye-liner tu fais tectonick »

(Retour à la réalité xD)

Quand je repense à tous ces jours où je ne me démaquillais pas

Quand je pars en week-end

La tête de mon copain quand il voit tous les produits que je prends

(Bah ouais mais y’a les produits de la routine du matin et ceux de la routine du soir aussi !)

Quand je me dis « je pourrais quand même retourner à une routine plus simple »

(Je n’arrive plus à réfléchir en dehors du layering en fait).

Mon sentiment dès que je sors de mes routines

Ma vie de beauty addict depuis que j’ai découvert les cosmétiques asiatiques

Dès qu’Etude House sort une nouvelle collection

Quand quelqu’un me dit « prends exemple sur moi, un coup de crème ça suffit »

(Tant mieux pour toi ^^)

Quand mon chéri me fait le plaisir de me laisser tout le dessus d’une commode pour étaler mes produits make-up

C’est déjà assez long là donc je vais m’arrêter là. Si jamais vous voulez voir ma dernière routine, cliquez ! En vrai, je fais quand même des efforts les week-ends pour ne pas me surcharger ^^ J’ai hâte de voir votre vie de beauty-addict (ou pas beauty-addict, hein c’est pas grave ^^). Dans deux semaines, on parlera anniversaires, tout ce que vous pouvez me dire là-dessus 😀

Sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !

Massacre au taille-crayons : le cas du Jewel Light Waterproof Eyeliner de Holika Holika

Bonjour-bonjour,

Longtemps, le seul « maquillage » que j’ai mis a été les crayons eyeliner sur mes yeux. En mode charbonneux au possible parce que je trouvais qu’avec ma peau pâle et mes yeux verts cela faisait très chouette. J’ai allégé mon style depuis mais je trouve les eyeliners toujours si pratiques. J’avais mon favori en France, de la marque Gemey Maybelline, le Khôl Non Stop (si je me souviens bien). Mais comme il était trop bien, il a été discontinué. #Logique. Depuis je traînais comme une âme en peine de déception en déception d’un crayon à l’autre. Puis quand je suis tombée, je ne sais plus si c’était une revue ou une vidéo de Kinoko, qui parlait du Jewel Light Waterproof Eyeliner de Holika Holika, je me suis dit « Banco, voilà le nouveau crayon noir qu’il me faut! ».

Sur le papier, les Jewel Light Waterproof Eyeliner de Holika Holika sont déclinés en une douzaine de nuances. Ils coûtent peu cher (3,60€ sur TesterKorea ou 5,50€ sur Himawari Store) alors qu’il faut compter au moins 8€ en France je pense (et à ce prix là je suis tombée sur de sacrées daubes). Holika Holika est une marque Sud-Coréenne bien connue qui suit une thématique sur la magie. Cette gamme de crayon propose des couleurs mat et des couleurs pailletées.

Jewel Light de Holika Holika

Pour ma première commande, j’ai jeté mon dévolu avec enthousiasme sur trois crayons, tous nuances Blackgem (noir mat quoi) pour en avoir plein d’avance. J’imagine que si vous parcourez mon blog entre janvier 2014 et août 2014, vous tomberez certainement sur des photos de moi maquillée avec la version noire des crayons Jewel Light Waterproof. Les premiers essais ont été un enchantement : le crayon est suffisamment gras pour qu’il soit facile d’usage et la pigmentation est parfaite. Et comme il est waterproof, il a une très très bonne tenue. C’est après que ça s’est gâté.

Face à quelques problèmes constatés, le major Snail a décidé de mettre en garde à vue les deux crayons Holika Holika qu’il me reste (et oui, les deux autres noirs se sont retrouvés à la poubelle pour cause d’inutilisabilité). La petitesse du noir montre à quel point j’ai aimé utiliser ce crayon, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus faire office.

Oui parce que les crayons gras, c’est chouette mais avec le taille-crayons, c’est une plaie. Les mines font corps avec la lame, c’est quasiment impossible à nettoyer (même avec une brosse à dents à poils durs :p ). Et on assiste ainsi, impuissant, à la désagrégation du crayon.

Blackgem et Pink Topaz

Comme je vous le disais, j’ai d’abord acheté trois crayons noirs puis cet été, je me suis achetée le Pink Topaz pour avoir un crayon qui illumine mon regard. Ce dernier n’est donc pas encore usé puisque je ne l’ai taillé qu’une fois. Il est aussi parfait que le noir au niveau tenue et pigmentation, il donne un rose pâle pailleté qui remplit parfaitement le rôle que je voulais lui attribuer.

En revanche, on peut très bien voir sur le Blackgem l’état dans lequel l’a mis le taillage. Essaye de te maquiller avec ça. Ca fait mal et surtout ça fait n’importe quoi.

Je n’ai pas fait de swatchs car le noir est devenu sec puisque je ne l’utilise ni ne le taille plus donc ça ne rend pas justice à la qualité du trait du crayon à la base et à sa pigmentation. Quant au rose pailleté, je n’ai réussi qu’à prendre des photos floues. Donc pas de justice non plus !

Donc voilà, je suis un peu tristesse car ces crayons sont à la base et sur le papier topissimes. Sauf qu’ils ont aussi réussi le miracle de me pourrir plus de trois taille-crayons différents. Cela ne m’était jamais arrivé avant. Donc je jette l’éponge, je ne les rachèterai plus jamais et je pense déjà avoir trouvé leurs remplaçants dont je vous parlerai une autre fois 😀

J’imagine que certaines d’entre vous connaissez les Jewel Light Waterproof Eyeliner de Holika Holika, avez-vous le même ressenti que moi ? Ou pas ? Dites-moi tout !

Sioux très vite <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une leçon par Re:cipe : le démaquillage est un moment de plaisir

Bonjour-bonjour,

Le démaquillage n’a jamais été une grande passion chez moi. Je ne détestais pas ça car je ne vois pas comment il est possible de détester un moment où l’on se débarrasse de toutes les saletés accumulées sur la peau pendant la journée. Pour moi, ça a toujours été un petit moment de contentement malgré tout. Mais ça, c’était avant, comme dirait l’autre.

Je pourrais vous faire quasiment un article entier sur les titres que j’ai failli donner à cette revue. Y’avait du « Ceux qui n’aiment pas l’huile démaquillante n’ont jamais testé l’huile à la rose de Re:cipe », du « S’il ne devait en rester qu’une : l’huile démaquillante Re:cipe à la rose » et du niais « Quand le démaquillage est un moment de plaisir avec l’huile à la rose de Re:cipe ». Vous avez vu, j’ai fini par pencher pour cette dernière tendance.

Depuis que je suis passée au layering (Happy birthday, ça fait presque un an !), j’ai connu des hauts et des bas niveau démaquillage. Ma première huile démaquillante, la Floraison de Ünt m’a fait de belles rougeurs et m’a bien chauffé les joues à mon premier essai (non renouvelé pour le coup). Quelques péripéties, puis j’ai testé le gel 3 en 1 Chica y Chico qui se transformait en huile démaquillante puis en mousse nettoyante ensuite. Et j’avais bien aimé mais je ne voulais pas le racheter car il piquait trop les yeux au moment « mousse ». Et c’est là que je me suis lancée pour acheter l’huile démaquillante à la rose Re:cipe tant vantée par la blogo cosmetico-asiatophile (de quoi ?). Et là, c’est comme si j’avais découvert le graal.

Huile démaquillante Recipe à la roseTrop de beauté ! Premier point, qui peut être intéressant à noter : Re:cipe n’a pas inventé cette huile démaquillante. Cette dernière a été conçue par la marque Cara qui a ensuite été rachetée par Re:cipe. Sans que cela ne change en rien la qualité visiblement. Re:cipe a gardé l’idée des pétales de roses qui flottent et a produit une deuxième huile démaquillante dans ce style, au thé vert, avec des feuilles de thé vert qui flottent. Comment ne pas craquer ? Moi j’adore la rose, c’est donc vers cette valeur sûre que je me suis tournée.

Le packaging et le graphisme de Re:cipe me plaisent beaucoup. Il n’y a rien de plus pratique qu’un flacon pompe, transparent qui plus est pour pouvoir voir où on en est. J’ai commencé mon huile début juillet, on est début novembre. Je pense que j’en ai encore pour 2 mois ^^ Et dans la conception, la marque coréenne a assuré, puisqu’en tournant la pompe sur un des côtés, on la bloque ce qui fait que l’huile est parfaitement transportable.

Texture huile Recipe à la rose

La texture est évidemment très importante dans ce genre de produit. Celle de l’huile Re:cipe m’a beaucoup surprise puisqu’elle est quasiment liquide comme de l’eau. Il m’est donc arrivée plusieurs fois de vouloir prendre une pompe et que ça parte un peu trop vite et donc ça ne tombe pas dans ma main. Quel gaspi u_u »

Mais ce côté hyper fluide, c’est ce qui m’a tout de suite fait tomber amoureuse de ce produit. En effet, après le gel poisseux de Chica y Chico et la galère des vraies huiles végétales quand je n’avais rien d’autres sous la main, l’huile Re:cipe est d’une simplicité ! La texture huileuse adhère à la peau pour la démaquiller à la perfection et en même temps elle se laisse manipuler pour que l’on puisse bien masser tout le visage enlever ainsi les saletés, la protection solaire et le maquillage. C’est d’un agréable à utiliser ! Et comme elle sent bon la rose, cela ne gâche rien (mais l’odeur ne reste pas pour ceux ou celles que cela inquièterait).

Et ensuite, un peu d’eau tiède pour émulsionner, on se retrouve avec un lait tout doux sur le visage pour bien finir le démaquillage.

Les étapes du démaquillageVoici les étapes, j’ai maquillé ma main avec mon crayon Play 101 de Etude House, un rouge à lèvre et mon mascara Bourjois. J’ai massé avec l’huile, on voit que le maquillage part bien. Un conseil quand vous vous démaquillez le visage : commencez par le plus gros comme les joues, le front, le menton et le cou et finissez ensuite par les petites zones comme les yeux et les lèvres. Ensuite je trouve que la photo numéro 3 montre bien l’importance de l’émulsion dans l’usage de l’huile démaquillante : il reste un peu de mascara avant, quand j’humidifie légèrement avec de l’eau tiède et que je masse, il disparaît. Pour tout le visage, il suffit vraiment de mouiller ses mains à l’eau tiède et de le masser ensuite (pas trop longtemps non plus, il s’agit juste finir de décoller ce qui reste encore sur la peau). C’est vraiment une étape à ne pas manquer dans le démaquillage. Et ma main ressort complètement nickel. CQFD !

Et on n’oublie pas d’utiliser un nettoyant ensuite parce que de l’huile reste de l’huile donc, le nettoyage est tout de même nécessaire.

Petit point compo : l’huile démaquillante Re:cipe est sans huile minérale, alcool, benzophénone, colorant artificiel, ingrédient d’origine animale et parabènes.

La composition complète : Cetyl ethylhexanoate, PEG -20 glyceryl triisostearate, caprylic/ capric triglyceride, rosa damascena flower oil, rosa centifolia flower, simmondsia chinensis (jojoba) seed oil, olea europaea (olive) fruit oil, macadamia ternifolia seed oil, tocopheryl acetate, fragrance.

Je vous laisse le soin de l’apprécier ^^

J’ai l’impression que je ne me suis pas montrée assez enthousiaste dans cet article alors que je vous le dis : cette huile démaquillante a gagné sa place dans ma routine du soir pour un bon bout de temps (pour toujours en fait :p). Je ne me vois plus utiliser autre chose qu’une des trois huiles démaquillantes Re:cipe pour me démaquiller puisqu’a priori les deux autres de la gamme sont aussi satisfaisantes. Je pense d’ailleurs me commander celle au thé vert mentionnée ci-dessus pour la suite. J’aime le thé vert. Ma peau aime le thé vert. On n’a pas besoin de chercher plus loin. Re:cipe a aussi sorti une version « marine » des huiles démaquillantes. Elle scintille ça fait rêver ! J’ai acheté mon huile à la rose sur ebay au vendeur Blueprint21 pour 22$. On peut aussi trouver les huiles (dont l’huile marine *.*) sur l’eshop français Fleur du Japon.

J’espère que j’ai tout dit ^^ Et comme les grands esprits se rencontrent, je vous recommande la revue que ma copine Beauté de Porcelaine vient de faire sur cette même huile démaquillante (super timing !). Vous êtes huile démaquillante ou pas trop vous ?

Sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !

Produits finis : spécial masques en tissu !

Bonjour-bonjour,

Je pense que les masques en tissu commencent à être bien connus de tout le monde, notamment depuis que Sephora a fait les siens. Je crois d’ailleurs qu’un article sur ces derniers était en Une beauté dernièrement sur Hellocoton. Sephora n’a pas inventé la lune (ne me demandez d’où vient cette expression, j’avais pas envie de dire « inventé l’eau chaude » donc voila), les masques en tissu viennent, comme beaucoup de choses révolutionnaires, tout droit d’Asie.

(N’ayant pas pris de photo de mes masques en action, voici à quoi ressemble un masque en tissu)

Ca a donc une forme de masque avec les trous pour les yeux, le nez, la bouche et il est imbibé de produits. On prend la glamour attitude et on le laisse poser sur la tronchette pendant 20 minutes au moins (tout dépend de l’imbibation du masque en fait, comme je vous l’expliquerai par la suite :D). On enlève le masque. Et SURTOUT (je l’écris en majuscule parce que c’est très important) ON NE RINCE PAS. ON N’ESSUIE PAS. ON GARDE LE SURPLUS DE PRODUIT POUR S’OFFRIR UN PETIT MASSAGE POUR LA PEAU. Et pourquoi pas pour étirer sur le cou, votre cou aime les soins aussi. (Désolée pour l’agression visuelle des majuscules mais vu que j’ai déjà vu des « j’essuie le surplus » sur plusieurs blogs, j’insiste.) Et on se retrouve avec un peau imbibée à son tour. J’adore !

Le masque en tissu dans une routine layering :

démaquillage > nettoyage > lotion > masque en tissu > serum > crème

Masques en tissusJe me suis un peu sentie bête quand je me suis rendue compte que je n’avais jamais fait de revues de masques imbibés alors que je m’en sers super souvent. Tous les dimanches soirs en fait, c’est mon moment cocooning pour me mettre dans de bonnes conditions pour la semaine à venir. Quand j’utilisais ma Hada, je cherchais surtout des masques hydratants. Maintenant que je les utilise sans, je me dirige pas mal vers des masques qui travaillent sur l’éclat ou sur les imperfections. Même si j’aime toujours les masques hydratants bien sûr 😀

Masques Tony Moly et Shara shara

Donc je vais d’abord vous présenter deux masques que j’ai eu en cadeau avec des commandes 🙂

Le whitening mask sheet Floria de Tony Moly. J’attendais beaucoup de ce masque, plus que j’aurais attendu des autres à cause du petit logo « Get it beauty » dessus. Get it beauty, je vous en ai parlé brièvement dans un Show your lifestyle, c’est une émission de télévision coréenne sur la beauté, qui donne beaucoup d’astuces et qui est vraiment très pointue. Donc un masque recommandé par cette émission, voilà quoi, ça doit envoyer du pâté ! Et en fait, c’est le masque en tissu qui m’a le plus déçu de tous ceux que j’ai utilisé. On attend d’un masque imbibé avant tout qu’il soit bien imbibé. C’est la base quoi. S’il dégouline un peu en le sortant du sachet, c’est bon signe. Bah avec celui-ci, j’ai tout de suite que je pourrais me brosser pour le surplus de produit. La découpe était un peu petite. Je l’ai posé à peine 15 minutes car il commençait déjà à sécher (il ne faut pas que les masques en tissu sèchent !). J’ai pas eu de superflu. J’ai pas eu grand chose en fait. Parce qu’évidemment pas beaucoup de produits = pas beaucoup d’effets. Dans ce cas là en tous les cas. Donc gros flop pour ma part, je ne rachèterais pas. C’est un peu surprenant car Tony Moly est réputé pour faire des produits efficaces.

Le Real sauce mung bean mask de Shara Shara. 5,35$ les 5 sur Korea Depart. Vraiment pas cher quoi ^^ J’avoue que le côté « haricot » me branchait pas trop mais bon, je ne crache jamais sur des masques en tissus car j’adore ça. Le masque était bien imbibé, un peu grand pour mon visage mais bon, ça passe quand même. La marque vante un masque nourrissant et c’est l’effet que j’ai constaté. Une bonne dose pour ma peau qui en a besoin. J’avais la peau bien regonflée après l’avoir laissé poser 20 minutes. Vu le petit prix, on aurait tort de se priver !

Masque dermal et my beauty diary

Voici deux masques que j’ai gagné au concours instagram de Kinoko 😀 (je sais lire les trois premiers signes chinois à droite du masque de droite. Plaisir de constater qu’il reste un brin de trucs de mes trois ans de chinois au lycée xD bref wo de mei ce qui veut dire Ma Beauté. Cf le nom de la marque :p ).

Bee venom collagen essence mask de Dermal. 4,63$ les 10 masques sur Korea Depart. (Bon j’ai jamais shoppé sur Korea Depart mais les masques y sont vraiment pas cher, c’est fou ! J’ai jamais vu ça ! #lablogueusequidécouvreenfaisantsesarticles). Hydratate, répare, raffermit promet l’enveloppe. Je ne connaissais vraiment pas cette marque donc j’étais assez curieuse de la tester. Et je pense que c’est mon masque préféré parmi tous ceux que j’ai testé ! Il avait tout bon : très bonne coupe, très bon imbibage (genre juste parfait), très bons effets. Je l’ai enlevé, j’avais la peau bien rebondie mais en plus le lendemain, j’ai vu une belle amélioration de son état général. PARFAIT ! J’en reveux !

Apple polyphenol mask de My Beauty Diary. 13,50$ les 10 masques sur Amazon. My Beauty Diary est une marque de référence dans les masques en tissu donc j’étais vraiment ravie de pouvoir la tester. Surtout qu’on la trouve moins facilement que d’autres là où j’ai l’habitude de faire mes achats. Bref, là on est sur contrôle de brillance et du resserage de pore. Avec la pomme. Premièrement, le parfum : pomme chimique mais pomme quand même, j’adore ! Les masques de cette marque sont très bien imbibés, si bien que tu peux le laisser poser 20 à 30 minutes qu’il en reste pour masser après la pose. J’ai bien aimé ce masque même si au niveau de la coupe je suis pas complètement conquise. Je l’ai trouvé plutôt efficace mais sans plus. Mes pores étaient bien réduits mais après ça n’a pas révolutionné ma brillance. Du coup je rachèterai cette marque mais peut-être pas celui-là en particulier. Même si j’adore son parfum.

masques leader insolution

J’ai d’abord testé les masques Innisfree puis j’ai voulu tester autre chose et voilà !

Melo-tox skin clinic mask de Leaders insolution. 15,98$ sur Ebay. (Désolée pour l’absence de lien mais du coup je le retrouve pas 🙁 ). Je peux vous parler de ce masque et la gamme d’une manière générale vu que j’ai acheté un lot où il y en avait un de chaque. Déjà je pense que ce sont les masques les plus imbibés qui existent avec 25g de produit ! La coupe est assez bonne. Chaque masque a sa visée. Là nous avons donc un but « whitening » donc éclat. La marque joue pas mal sur le côté médical et je trouve ça très ludique. Votre peau a tel trouble ? Prenez ce masque ! J’adore. Donc masques très imbibés, l’efficacité est bonne. Quand le masque doit hydrater, il hydrate, quand il doit agir contre les imperfections, il agit (très bien même !). C’est une gamme que je recommanderai complètement 🙂

Voilà pour mes petites revues. Un petit mot sur les compos : généralement elles ont toutes les mêmes bases : eau, glycerin, propylène glycol et ensuite nous avons directement les actifs mis en avant par les masques. Cela explique leur efficacité je pense. Sinon elles ne sont pas toujours nickel mais les produits qui posent problèmes sont souvent en fin de compo donc voilà. Franchement, c’est quelque chose que je regarde peu dans ces masques. Et pour moi, le plus important c’est que les actifs soient au début 🙂

J’ai encore quelques masques à tester mais il va falloir que je repasse commande pour pas en manquer ! Vous pouvez en trouver sur des eshop français comme Himawari pour moins de 2€, ça vaut le coup ! Vous connaissiez les masques en tissu ? Quelles sont vos marques favorites ?

Sioux mes choux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer