12 choses auxquelles je dois penser les jours de moins bien

Bonjour-bonjour !

J’espère que vous allez bien, j’avoue que de mon côté, j’ai grave retrouvé le pêche en même temps que j’ai repris le travail au début du mois. Il ne me faut pas grand chose ^^ Ceci dit, je n’oublie pas tout le travail de remise en question que j’ai à faire. Mais m’enthousiasmer de nouveau pour quelque chose, ça me fait extrêmement du bien. Quand j’ai vu ce petit défi-listes proposé par ma très chère blopine Zenopia (allez voir son blog, c’est un bijou de bonne humeur), ce défi-ci, je l’ai découvert dans la retranscription du Cercle des blogueuses. Défi : ce qui me rend heureuse. Pour que je relise ce billet quand je ne me sens pas bien et que je sache que la vie est pleine de plaisirs simples.

Quel plat simplissime (à part les pâtes) aimes-tu manger ?

En ce moment, poulet/patates au four au curry, une recette qui fait la peau bien croustillante <3

La chanson qui te met de bonne humeur ?

 

J’aime Jain d’amour <3

Le moment de la journée que tu préfères ?

Le soir au moment où l’on se couche avec mon chéri et que je peux me blottir contre lui.

Une des plus jolies surprises qu’on pourrait te faire ?

(Je suis restée dix minutes devant cette question, parce que tellement de choses me feraient plaisir).

Un week-end improvisé pour voir mes copines de Tours, ça serait tellement juste parfait <3

Ton vêtement fétiche ?

Je pense que mes treggings sont mes vêtements favoris.

Le petit rien dans une journée qui pourrait te faire sourire ?

Un sourire sincère ou compliment sur mes écrits, ça me fait toujours plaisir.

Un de tes souvenirs les plus heureux ?

La fois où j’ai été prise à l’école de journalisme, c’était toujours le premier souvenir heureux qui me revient.

Une fois où tu as pleuré de joie ?

La fois du dessus, la fois où mon copain a eu son CDI, au mariage de mes adorables amis de l’école de journalisme.

Une période de ta vie particulièrement cool ?

A peu près toute ma vie après le collège, quand j’ai compris que l’on pouvait m’aimer comme j’étais.

Un lieu que tu aimes/où tu te sens bien ?

La mer près de Caen et l’Angleterre d’une manière générale, Oxford en particulier.

Ton plus grand bonheur du moment ?

Mon grand bonheur du moment c’est de pouvoir à la fois cumuler la vie au quotidien avec l’homme que j’aime et de travailler dans une rédaction que j’apprécie, dans une ville que j’ai appris à apprécier avec une équipe avec laquelle je m’entends bien et qui estime mon travail. J’ai de la chance.

Le souvenir auquel tu penses et qui te fait sourire à tous les coups ?

La fois où notre école a gagné le tournoi inter-écoles de journalisme et où on devait attendre le dernier arrêt salvateur de notre gardien pour envahir le terrain. La fois au stade de la Vallée du Cher où j’étais pour Saint-Etienne dans une tribune 100% tourangelle et que j’ai été une des rares à me lever quand Sainté marquait un but. La fois où j’ai fait prendre le bus dans le mauvais sens aux enfants que j’accompagnais. Toutes les fois où je vois ces photos où mon chéri fait semblant de faire la tronche quand je veux faire un selfie avec lui (c’est magique je vous assure).

Ca en fait des sourires à revendre avec toutes ces pensées positives. Comme j’ai tendance à occulter les mauvais moments, j’ai dû me creuser la tête parce que j’ai plein de bons moments en tête. Bref, ça m’a rappelé plein de choses, tous les espoirs sont permis 😀

J’espère que j’aurais l’occasion de lire vos réponses à ce défi, à quoi pensez-vous les jours de moins bien ?

Sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent
Article suivant

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer