Lecture : Burn out, le vrai du faux des Docteurs Delabos et Afdjei et de François Michalon

Bonjour-bonjour,

En ce moment, j’essaie d’élargir un peu mes horizons de lectures et notamment de m’orienter vers un genre que j’avais laissé pas mal de côté : les livres de coaching qui permettent de travailler sur son propre bien-être. J’ai commencé avec un livre qui ne me concerne pas directement. Si l’on n’a pas vécu le burn out, je pense que l’on a tous eu un proche ou une ou un collègue qui s’investissait trop dans son travail et qui semblait proche de la rupture. C’est pourquoi parmi tous les livres que je pouvais choisir dans ce partenariat Fortuna éditions avec l’Agence de blogueuses, j’ai choisi Burn out, le vrai du faux écrit par Dr Ali Afdjei, Dr Alain Delabos et François Michalon.

burn-out

Résumé

Comment faire la différence entre stress, dépression, bore-out, burn-in et la star du moment, le burn-out ?

N’engloberait-il pas un peu tous ces états ? Peut-on vraiment le définir ?

Trois spécialises ont tenté, à travers leurs conseils pratiques et leurs expériences professionnelles, d’en démêler le vrai du faux.

Pour eux, connaitre les signes avant-coureurs, c’est peut-être le prévenir et ne pas sombrer dans l’irréparable.

Un livre, un recueil

Le livre n’a pas une structure extrêmement classique. C’est plus un livre où chaque auteur prend la parole. La première partie qui analyse les différents comportement que l’on peut retrouver chez tout un chacun : stress, dépression, bore-out, burn-in et burn-out est plutôt intéressante. Le Dr Ali Afdjei, médecin d’urgences et de catastrophes et médecin du sport, nous aide à y voir plus clair et à essayer de détecter les signes avant-coureurs avec de la pédagogie et de la précision.

C’est après que le message se brouille un peu pour moi. Les témoignages apportent quelque chose notamment sur le processus du burn-out et cela est très important. Ensuite, un interview du Dr Ali Afdjei et de François Michalon par Jean-Claude Carton est retranscrit. François Michalon est conseil en Stratégies Humaines pour sportifs de haut niveau et dirigeants d’entreprises. Au fil de l’interview, ses conseils de coaching pour les personnes en difficulté prennent du sens. Néanmoins, pour moi, il prêche surtout pour sa paroisse. Que l’on retrouve d’ailleurs détaillée dans un chapitre.

Ensuite viennent la partie du Dr Alain Delabos. Si son nom ne vous est pas inconnu, c’est parce qu’il est très connu pour avoir créé… La Chrononutrition. Et là, je ne vous cache pas que je n’ai pas du tout compris la pertinence de son intervention dans ce livre. Si ce n’est pour dire que la méthode de François Michalon l’a aidé et que la chrononutrition aide à prendre de bonnes habitudes de vie.

Je reste aussi assez circonspecte sur le chapitre des personnalités qui ont vécu un burn-out. Je ne vois pas ce qu’il apporte au livre. A moins de prouver la diversité des cas de burn-out.

Mon avis

D’abord intéressée par la partie explicative sur le burn-out, j’ai été déçue par la suite car je n’ai pas vraiment trouvé les réponses à mes questions. La méthode de François Michalon est peut-être excellente mais elle ne me semble pas accessible à tous. D’autant que les témoignages choisis parlent de personnes déjà diagnostiquée d’un burn-out donc le côté prévention n’est pas mis en avant.

Burn-out, le vrai du faux est édité aux éditions La Providence. Le livre est à 12€, ce n’est donc pas extrêmement cher. Il donne des clefs sur les mécanismes du burn-out mais ne va pas assez loin et n’est pas assez objectif dans ses conseils. Je ne peux donc pas vous le conseiller à fond.

N’hésitez pas à me parler de vos expériences en la matière, avez-vous connu quelqu’un qui a fait un burn-out ? Comment l’avez-vous aidé ?

Sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent
Article suivant

3 Comments

  • Coucou ma petite Ju,
    Intéressante cette chronique, mais j’avoue que tu m’as dissuadée de lire ce livre. La réflexion est toutefois intéressante, c’est bien de savoir ce qui se cache réellement derrière tous ces termes, car ils finissent par devenir fourre-tout autrement.
    Le médecin a diagnostiqué un burn-out chez moi, il y a un an et demi environ. Je suis tombée de mon arbre. J’étais tellement mal que je ne voyais plus ce qui n’allait pas. Je vivais comme un zombie, ne pensais plus qu’au boulot, je rêvais du boulot, sans me rendre compte que ce n’était pas normal. Je pleurais sans arrêt et je ne parlais plus. J’ai repris le boulot différemment aujourd’hui mais beaucoup de choses ne sont pas encore bien réglées dans ma tête. Voilà, tu as un petit témoignage .
    Bisous,
    Maeve

    • Coucou ma Maeve, désolée de ne te répondre que maintenant, j’espère que tu vas bien <3 D'après ce que j'ai compris la caractéristique du burn out c'est qu'effectivement tu ne vois pas ce qui ne va pas alors que tu penses pourtant tout le temps à ce qui te le cause. J'espère que malgré ce que tu dis, tu prends soin de toi et te fais éventuellement aider par une personne extérieure. Le soin de l'âme c'est important aussi <3 Merci beaucoup d'être venue partager sur mon blog. Gros bisous <3

  • Bonjour,
    je vous remercie d’avoir accordé du temps aux 120 pages et d’avoir noté vos commentaires !
    En retour, voici les miens…
    Nous voulions un livre facile à lire, accessible à tous, afin que chacun puisse se faire une idée du Burn-out, et surtout du vrai, du faux car ce terme est souvent galvaudé ! D’où nos conseils personnels et les signaux d’alertes.
    Les 4 pages des « BO people « sont là pour montrer que personne n’est à l’abri !

    Que le docteur Alain Delabos parle de mon intervention avec enthousiasme est normale puisque je l’ai sorti de son BO ! Demandez à ceux qui y sont la souffrance que cela représente..
    Sa partie Chrono-Nutrition est très importante car votre alimentation peut contribuer à vous emmener dans un épuisement ou à y rester. La nourriture du corps est aussi importante que celle de l’esprit !

    Pour terminer, le livre trouve et aide le public en demande, les ventes et les commentaires lors de salons le confirment. Des personnes ayant vécu cette douloureuse experience sont contentes de pouvoir offrir ce livre compréhensible.

    De plus des sociétés et institutionnels nous demandent d’intervenir pour de la prévention, la souffrance étant silencieuse mais bien réelle. Notre objectif est donc atteint et nous continuons à servir.

    Merci de m’avoir lu et je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année avec vos proches.
    Cela contribue aussi à un bon équilibre de vie !
    François

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer