Avec Jonzac et Centella, Rougeurs, Vous. Ne. Passerez. PAAAAAS.

Bonjour-bonjour,

On ne badine pas avec les rougeurs ici. Vous connaissez ma peau, on va en être au troisième hiver sur ce blog et chaque fois, c’est la même chose, dès que le temps se raffraichit je me retrouve avec d’adorables plaques rouges. Cette année n’a pas manqué à l’appel, dès le mois d’octobre, pourtant clément, j’ai vu réapparaître mes vieilles amies rougeâtres. C’est là que j’ai sorti ma première arme de destruction massive :

Jonzac ReactiveJonjon le GRAND retour. En fin d’hiver dernier, je faisais la découverte de la gamme REactive de Jonzac avec l’émulsion légère. Comme son nom l’indique c’était une émulsion légère destinée plutôt aux peaux grasses à mixtes. Et finalement plutôt trop légère pour ma peau mixte deshydratée et sensible. Cette crème a bien contenu mes rougeurs mais j’ai quand même été obligée de rajouter une crème supplémentaire pour ne pas souffrir. Et oui, quand il fait frais, c’est du doudou qu’il faut à notre peau. Personnellement, je n’hésite plus à utiliser des crèmes « riches » même si j’ai la peau mixte. Cela m’apporte plus de confort et ça donne un bel effet à la longue. De même, j’évite certains ingrédients un peu « toniques » qui auraient tendance à trop stimuler ma peau. J’ai donc remisé ma crème d’amour Jovees à l’amande et ginseng (trop énergique le ginseng), je la ressortirai en mars quand il fera encore froid mais que ma peau aura besoin d’un coup de fouet 😀

BREF, quand ma peau a commencé a faire des siennes en octobre, je n’ai pas hésité bien longtemps. J’ai filé dans ma parapharmacie et je me suis pris un tube Jonjon version crème riche de la gamme REactive. Elle m’a coûté 8€ grâce à une petite promo mais je crois que vous pouvez la trouver encore moins cher sur internet 😀 Et là, coup de coeur ! Pour mémoire, Jonzac fait partie du groupe Léa Nature et est certifié par cosmébio.

Voici la compo à titre informatif, je ne suis pas douée pour décrypter :p : Jonzac Thermal Spring Aqua (Water), Hamamelis Virginiana (Witch Hazel) Water*, Malva Sylvestris Leaf Water*, Anthemis Nobilis Flower Water*, Caprylic/Capric Triglyceride, Octyldodecanol, Dicaprylyl carbonate, Glycerin, C12-16 Alcohols, Butyrospermum Parkii (Shea) Butter*, Cetearyl Alcohol, Glyceryl Stearate Citrate, Magnesium Aluminum Silicate, Sodium Stearoyl Glutamate, Hydrogenated Lecithin, Palmitic Acid, Sodium Levulinate, Glyceryl Undecylenate, Xanthan Gum, Aqua (Water), Sodium Benzoate, Cetyl Alcohol, Glyceryl Caprylate, Tocopherol, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Phytic Acid, Lactic Acid, Phytosphingosine. (*produits issus d’agriculture bio)

Cette crème doit apaiser immédiatement les sensations désagréables et aider à prévenir l’apparition des réactions cutanées visibles. C’est exactement ce qu’elle fait avec ma peau. Dès la première fois où je l’ai mise, la sensation de confort est immédiate. Ma peau est apaisée, elle ne tire pas, je la sens hydratée et nourrie. Au bout de trois jours, les rougeurs disparaissent progressivement. Et depuis un mois que je l’utilise, je suis bien tranquille maintenant (même si mes produits brightening aident un peu certainement). C’est vraiment agréable de n’avoir aucune sensation de tiraillement et aucune rougeur par ce froid qui a fini par tomber. Ma peau ne brille pas tant que ça pour une crème riche et de toute façon ma protection solaire Bioré fait le job de matification. La seule chose que je n’aime pas dans cette crème c’est l’odeur. Pour en améliorer la tolérance, il n’y a pas de parfum dedans donc ça ne sent pas super bon. Mais bon ça ne reste pas ^^Et je me suis trouvée un petit serum pour aider 😀

synergie florale centellaJe dis « je me suis trouvée » mais en fait c’est un produit que j’ai reçu après mon test Centella (dont il faudra que je vous reparle mais que j’ai déjà évoqué dans une routine). Pour me remercier de mon avis sur le produit, j’ai eu le droit de choisir entre plusieurs produits de la marque et j’ai choisi sans trop hésiter ce serum Synergie florale peau sensible de Centella, en prévision de cet hiver. Les circonstances ont fait que je l’ai utilisé dès début novembre. Centella est une marque qui inscrit ses produits dans le naturel, le biologique et le développement durable. C’est complètement un hasard si les deux produits que je vous présente sont bio d’ailleurs. J’ai la sensibilité bio mais mon porte-monnaie m’envoie souvent des signaux négatifs quand je m’approche trop près :p Notamment pour ce petit serum qui est à 40€ les 15ml sur cet eshop. (Ouch!)

Donc la compo de ce serum : Prunus amygdalus dulcis (Sweet almond) oil*, Ormenis mixta (Camomile) oil*, Juniperus communis (Juniper) oil*, Rosmarinus officinalis (Rosemary leaf) oil*, Pelargonium graveolens (Geranium) oil*, Lavandula angustifolia (Lavender) oil*, Cinnamomum zeylanicum bark oil*, Thymus vulgaris (Thyme) oil*, Benzyl benzoate, Cinnamal, Citronellol, Geraniol, Limonene, Linalool.

Du peu que je sais, les huiles d’amande douce, de camomille et de geranium sont très souvent recommandées pour les peaux sensibles donc c’est plus que logique de les retrouver dans la composition. Je suis très satisfaite d’y retrouver la lavande aussi qui est un très bon antiseptique. C’est un ingrédient que j’adore dans les produits de beauté. L’odeur de lavande prédomine un peu d’ailleurs. La texture, je ne sais pas si ça se voit bien sur la photo, est huileuse. C’est pourquoi j’utilise ce serum le soir. Si je préfère les flacons-pompes, ce format pipette-pompe n’est pas mal. Le serum pénètre très bien la peau. C’est là que je me suis fait la réflexion qu’en fait ma peau adooore l’huile en hiver. Ca aide vraiment ma peau à garder du peps. Le serum Synergie florale aide vraiment à l’apaisement de ma peau, le matin, quand je me réveille, ma peau a de l’éclat, elle n’a aucune rougeur et elle ne tiraille pas. Bref, pendant que ma Jonjon bosse le jour, mon serum Centella fait office la nuit.

Voilà, je vous ai tout dit je pense sur les deux produits qui m’aident à garder une peau blanche comme neige cette hiver. Franchement, ça fait du bien de n’avoir aucune rougeur avec ce froid. Honnêtement, il est à peu près évident que je ne pourrais pas acheter le serum Synergie florale à moins de gagner au loto. Donc grosse histoire d’amour avec ma Jonzac REactive et aventure d’un hiver avec Centella. Je trouverais bien quelque chose chez nos amis asiatiques 😀

Et vous, c’est quoi vos astuces pour contrer les rougeurs d’hiver ?

Sioux <3

sign

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent
Article suivant

6 Comments

  • Perso j’utilise l’émulsion de Jonzac (la légère) également en hiver, elle apporte une petite touche d’hydratation en plus à ma routine, et elle est doudoune comme il faut sans graisser (mais je comprends qu’elle puisse être insuffisante pour beaucoup et que tu te sois tournée vers la riche)…

  • Je trouve enfin quelqu’un qui a les même problèmes pour les plaques … du coup je pense que je vais essayer de me prendre les produits que tu conseil pour voir si ça me sauve parce que les joues qui brûlent le soir ……

    • Je compatis vraiment, c’est super dur d’avoir les joues dans cet état. Si tu testes ces produits, j’espère vraiment qu’ils te conviendront et que ça te soulegera. Hésite pas à me tenir au courant 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer