Mon obsession cheveux du moment : le henné

Bonjour-bonjour,

Cela fait un moment que je vous en parle et je me suis enfin motivée pour vous en toucher deux mots. Il y a à peu près trois semaines, j’ai longuement parlé avec la très charmante Bloody Anna que nous connaissions sous un autre pseudo, Mary Faou 🙂 Notre conversation portait d’abord sur les tie and dye puis ça a peu à peu dérivé sur le henné qu’elle était entrain de faire. J’ai vu les photos de ce que ça donnait et sur elle et j’ai fini par craquer en suivant ses conseils. Fini la brunitude ici affichée.

Derniers jours de cheveux bruns

Bon je viens de me rendre compte que toutes les photos que j’avais prises pendant la préparation ont mystérieusement disparues. « Bravo Arthour, bravo », comme dirait l’autre. Du coup vous n’aurez pas de supers photos de la boue que je me suis étalée sur la tête ni de ma super trombine avec du film alimentaire sur la tête. J’espère que vous n’êtes pas trop déçus.

Sur les conseils de Bloody Anna, j’ai choisi le henné du Yemen qui est connu pour faire des reflets cuivrés ou rouges (selon le cheveux basique). Sinon le henné, en plus de colorer, est un vrai soin pour les cheveux. Il les nettoie, est anti-pelliculaire, les rend plus épais. Entre autre.

Les ingrédients pour mon premier henné :

200g de henné du Yemen commandé sur cette excellente boutique : Hennés et soin d’ailleurs

4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre

De l’eau chaude

2 cuillères à soupe d’huile végétale pour moi c’était l’huile de ricin

Recette :

J’ai mélangé le henné et de l’eau chaude jusqu’à obtenir la texture d’un yaourt. Ensuite, j’ai ajouté le vinaigre (l’acide active la couleur).

J’ai laissé reposer pendant 10h (paraît que ça développe mieux la couleur).

J’ai ajouté l’huile (pour ne pas que le henné dessèche trop mes cheveux). Et ensuite j’ai appliqué sur mes cheveux.

J’ai laissé reposé sur ma chevelure après l’avoir entouré de film alimentaire pendant toute la nuit.

Ensuite j’ai rincé à l’eau chaude, une fois que toute la boue est partie, je finis de rincer avec l’aide d’un après-shampoing pour enlever les minis-morceaux. Je brosse et je laisse sécher à l’air libre.

Tadaaaa !

Mon premier henné

Voilà on peut voir de légers reflets roux. Les premiers hennés sont ceux qui marchent le moins bien. Plus t’en fait, plus c’est coloré. On peut aussi observer que mes pointes sont plus claires et plus rousses ce qui veut certainement dire que j’ai sous-estimé l’effet de la gelée éclaircissante sur mes cheveux colorés comme je le décrivais ici.

Du coup, la couleur n’était pas assez visible pour moi, du coup j’ai décidé d’en refaire un deux semaines après, c’est à dire vendredi ^^ J’ai légèrement changé la recette pour aller plus vite.

J’ai pris 100g de henné du Yemen parce que 200g faisait beaucoup trop. Du coup la prochaine fois, je prendrais 150g car 100g c’était juste. J’ai ajouté l’eau chaude jusqu’à ce que ça prenne la consistance d’un yaourt. J’ai ajouté 2 cuillères à soupe de vinaigre et 2 d’huile. Et j’ai appliqué directement puis laissé poser cinq heures.

Tadaaaa !

Mon deuxième henné

Un peu plus rouge n’est-ce pas ? Ca me plait beaucoup beaucoup. Par contre, ce qui est un peu frustrant je trouve c’est que cela se voit beaucoup moins si l’on n’est pas directement sous la lumière. Sinon j’ai oublié de le préciser mais il faut attendre au moins 48h avant de se laver les cheveux après un henné. Du coup voici une photo d’hier après mon shampoing.

Après le shampoing

La mise au point est pas géniale mais j’adore trop cette couleur rousse <3 J’en mets une autre un peu plus réaliste.

Après le shampoing bis

Faites pas complètement à la tronche de mes cheveux, je teste une eau coiffante en ce moment. Faut que j’apprenne à mieux répartir ^^ Je pense que c’est la couleur qui restera.

J’ai adoré faire ces hennés même si c’est un peu chiant parce que c’est vraiment un bon soin. Pour l’odeur, je l’aime beaucoup au début, ça me rappelle un peu l’odeur de mon thé sencha. Mais après elle reste vraiment longtemps. Genre quand je me lave les cheveux, vous savez l’eau ça ré-active les odeurs et du coup pendant deux ou trois shampoing après le henné je ressens encore la petite odeur. Sinon tout va bien. J’ai décidé de continuer de prendre soin de mes cheveux en faisant des masques à l’huile deux fois par semaine. Une fois de l’huile de ricin, une fois de l’huile alma. Pour que mes cheveux soient hydratés et deviennent plus épais.

Je vous conseille, si vous avez envie de faire un henné, de vous adresser à la boutique indiquée ci-dessus. C’est du henné naturel donc vraiment aucun risque pour vos cheveux. Elle vend aussi de nombreux produits bio. Audrey qui tient la boutique répond trèèèèès rapidement aux mails et est vraiment adorable. Je compte bien devenir une très fidèle cliente.

Voilà pour ma petite fixation du moment. Je ne sais pas trop quand je vais m’en refaire un parce que je ne veux pas faire trop trop non plus.

Si jamais vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à laisser des commentaires 🙂

Sioux d’amour <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent
Article suivant

13 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer