Volonté : 0 / Craquage : 72 – Le jour où, décidément, ça ne passe pas

Bonjour-bonjour,

Je suis comme ça moi, j’annonce en fanfare que je fais un régime, une bonne idée pour avoir des encouragements, pour se mettre un peu la pression et rester motivée. Ca m’aide toujours d’avoir des personnes derrière moi, qui me pousse au cul, ça marche bien avec moi. Sauf que voilà, là, encore une fois ce n’est pas passé.

Je ne le pense pas, le « ta gueule ». L’image me fait bien marrer surtout. D’ailleurs, je suis très franche et je ne vous cache pas que même si ça me fout la honte, s’il y a bien un truc où j’ai zéro volonté, c’est en ce qui concerne le miam miam.

Je sais plus si je vous avais dit que j’avais déjà consulté une diététicienne, il y a deux ans. Ses premières conclusions : j’ai les habitudes alimentaires d’une gamine. Elle m’a suivie pendant 3 mois et voyant qu’il n’y avait pas vraiment de progrès et toujours des craquages, elle avait fini par me dire que mon problème était psychologique et qu’il fallait que je consulte parce que pour l’instant, on perdait notre temps toutes les deux.

Forcément, je l’ai mal pris. J’ai pensé très fort « je t’emmerde sale conne ». Maintenant je comprends un peu mieux c’est clair. Au final, en suivant le régime starter de la chrononutrition, je n’ai pas eu faim non. J’étais juste bien frustrée. Et quand je me suis permise le fameux repas joker, je me suis dit un truc du genre « merde, y’a pas un autre moyen de perdre du poids que de bouffer du quinoa ? ». Donc là, je me suis mise à réfléchir et c’est là que j’ai arrêté.

Trop de viande. Pas de chocolat. Du fromage le matin. Pas de chocolat. Trop de poisson. Pas de chocolat. Quand je réfléchis trop, quand je me dis que je me prive, quand je me dis que je mange trop de quelque chose que je n’apprécie pas vraiment, je trouve cela trop stupide.

Où en suis-je maintenant ? Bien sûr j’aimerais toujours perdre un peu de poids. Même je suis stable à 85 kg, ce n’est pas vraiment un poids de forme pour mes 1m59. La chaleur du moment m’aide beaucoup, car dans ces conditions, je n’ai pas envie d’un méga plat de pâtes carbonara. Donc les crudités et fruits, ça y va sans problème. Rien que d’y penser, j’adore ça.

Ce qu’il faut que je travaille : Il faut vraiment vraiment vraiment que je diversifie mon alimentation. Il faut que je mange plus de légumineuses genre pois chiches, haricots blancs, fèves. Cela serait pas mal que je mange aussi de la viande et poisson mais je ne pourrais jamais en manger autant que ce que préconise la chrononutrition. Je n’aime pas assez cela.

J’ai réfléchi aussi à prendre un coach. J’ai fait quelques recherches mais ça me saoule tellement de devoir payer pour cela.

Donc voilà, j’en suis là. Je n’en suis pas fière. Mais au moins je suis consciente du travail que j’ai à faire.

Sioux mes choux <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent
Article suivant

25 Comments

  • Je te conseille de faire du vélo ^^ une demi heure de vélo est l’équivalent d’une tablette de chocolat éliminé ^^ ( j’ai vue ca dans une émission télé ^^ ) Courage!! te décourage pas ^^ faut que tu trouves le régime qui te correspond le mieux et je pense que ca ira mieux ^^ bises!

    • C’est clair que si je mange bien, faut plutôt que j’accentue sur l’activité physique. Par contre ça fait plus de 10 ans que je n’ai pas fait de vélo x___x

      Merci pour tes encouragements en tous les cas, ça me fait plaisir, bises <3

          • va pour la marche ^^ le truc c’est que ton régime ne dois pas être une corvée pour toi mais que tu es envie de le faire ^^ moi je te conseille de varié les repas ( genre le midi assortiment de légumes, riz avec de la viande cuit à la plancha, comme ca tu évite la graisse et c’est meilleur ^^ et le soir une salade de riz ,de patate de crudité…) ma belle sœur faisait ca pour son régime ^^ puis compléter avec de l’activité physique ^^

          • Faut que je travaille sur la variété, c’est mon point faible. Mais bon c’est clair que j’ai décidé de ne pas m’obliger à manger des trucs que je n’ai pas envie, c’est vraiment pas la peine et de toute façon je ne tient pas.

            Merci pour tes conseils 🙂

    • Ca s’est clair, c’est pour ça que je n’ai jamais fait de régime avant d’ailleurs ^^ J’avais déjà lu un truc comme ça sur les petites assiettes, c’est une super idée, faut que je pense à le faire vraiment. J’imagine bien qu’avec les enfants ça doit pas être évident, il doit y avoir encore plus de tentations. Courage <3

  • Courage ! Personnellement, je ne me lance plus dans les régimes car c’est le meilleur moyen pour me frustrer et me jeter sur la bouffe. Je mange selon ma faim, je me fais plaisir mais sans trop forcer sur la junk food et depuis je suis stable. Je ne maigris pas mais je ne grossis pas donc c’est tout bon pour moi !

  • Je faisais a peut prêt le même poids que toi, 86 kilos pour 1m57 il y a 4 ans, et là je suis passée sous la barre des 55 ! Faut pas perdre courage, franchement, et se dire qu’il faut bieeeen prendre son temps ! J’ai mis vraiment 2 ans à tout perdre, mais je n’ai jamais repris ne serait-ce qu’un seul gramme, et sans régime ou sans prise de tête 🙂 Je mange quand j’ai faim, je grignote pas, et pas de gourmandise sauf avec des amis. 🙂 Courage !

    • Waoh… Ce que tu dis est vraiment encourageant. Vraiment vraiment encourageant. Je pense que ce qui me manque c’est vraiment la volonté. La volonté de ne pas grignoter, de ne pas manger entre les repas et celle d’éviter les aliments vraiment gras. J’espère que tes mots vont m’aider à trouver cette force 🙂 Merci beaucoup <3

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Tell me more !

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OKAY !" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer